horizontal rule

内训培训网欢迎您的访问。

The Call to Freedom  Stock  Confucian Analects Confucius' Analects in Latin Confucius' Analects in Japanese 论语

Lun yu, les Entretiens de Confucius 

Traduction du chinois de
Séraphin Couvreur. 

(Les commentaires traditionnels en italique contenus dans le corps du texte sont attribués à Tchou Hsi (1130-1200) de la dynastie des Song. Certaines notes, indiquées (MBC), sont de Muriel Baryocher-Chemouny.)

(Séraphin Couvreur (1835-1919) est un père jésuite. Son dictionnaire chinois classique-français est célèbre et il a traduit un grand nombre d'œuvres littéraires, poétiques ou philosophiques de la Chine ancienne. Sa traduction des Entretiens de Confucius est sensiblement teintée par l'état d'esprit de ce religieux, mais reste fidèle et sobre. Les commentaires de Tchou Hsi montrent l'hagiographie posthume de Maître K'ong. L’avant-propos est du traducteur. )

Ce livre contient les enseignements de Confucius, les questions et les réponses qui ont été faites sur l’étude de la sagesse et le gouvernement de l’État dans les entretiens du Maître avec ses disciples, avec les princes et les ministres de son temps, et qui ont été écrites par ses disciples. Voilà pourquoi ce recueil est intitulé littéralement « Explications et Réponses ».

Le Maître K’oung était de la principauté de Lou. Son nom de famille était K’oung, son nom propre K’iou et son surnom Tchoung gni. Son père Chou leang Ho avait d’abord épousé une fille de la famille Cheu, qui lui avait donné neuf filles, mais pas de garçon. Il avait eu d’une femme de second rang un fils, nommé Meng p’i, qui était boiteux. Ensuite il demanda en mariage une fille de la famille Ien. Cette famille, qui avait trois filles, lui donna la plus jeune, nommée Tcheng tsai. Tcheng tsai, ayant prié sur le mont Gni K’iou, donna le jour à Confucius, qui pour cette raison fut nommé K’iou.

Avant sa naissance, à K’iue li, son pays natal, une licorne vomit un livre orné de pierres précieuses. On y lut ces mots : « Un enfant, formé des parties les plus subtiles de l’eau, soutiendra l’empire ébranlé de la dynastie des Tcheou et sera roi sans couronne. » La mère de Confucius fut étonnée de ce prodige. Avec un cordon de soie, elle lia par la corne le mystérieux animal, qui disparut au bout de deux nuits.

La nuit de sa naissance, deux dragons entourèrent le toit de la maison. Cinq vieillards, qui étaient les essences des cinq planètes, descendirent dans la cour. Auprès des appartements de la mère, on entendit le chant du Céleste Potier. Des voix dans les airs prononcèrent ces mots : « Le Ciel influencera la naissance d’un fils saint. »

CHAPITRE I CHAPITRE II CHAPITRE III CHAPITRE IV CHAPITRE V CHAPITRE VI CHAPITRE VII CHAPITRE VIII CHAPITRE IX CHAPITRE X CHAPITRE XI CHAPITRE XII CHAPITRE XIII CHAPITRE XIV CHAPITRE XV CHAPITRE XVI CHAPITRE XVII CHAPITRE XVIII CHAPITRE XIX CHAPITRE XX

《茶经》(唐 陆羽) Le Livre du the 
《春秋》 (儒家经典,编年体春秋时代史)Les Annales des Printemps et Automnes 
《大藏经》 (始编于南北朝)Tripitaka 
《丹珠儿》 (藏传佛教经典) Tanjur 
《道德经》(即《老子》,道家主要经典) Daodejing(Classique de la Voie et de la Vertu)de Laozi 
《二十四史》 (清乾隆时编撰的大型历史丛书) Vingt-Quatre histoires(histoires des differentes dynasties,de l'Antiquite aux Ming) 
《封神演义》 (明 许仲琳) Roman de l'investiture des dieux 
《格萨尔王传》 (藏族史诗) La Vie du roi Gesar 
《古兰经》 (伊斯兰教经典) Le Coran 
《红楼梦》 (清 曹雪芹 高鹗) Le Reve dans le Pavillon rouge(又名《石头记》 l'Histoire de la pierre) 
《黄帝内经》 (医学文献) Classique de la medecine de l'empereur Jaune 
《金瓶梅词话》 (都看过我就不说了) La fleur en fiole d'or 
《镜花缘》 (清 李汝珍) Fleur dans le miroir 
《兰亭集序》 (东晋 王羲之) Preface des poemes du Pavillon de l'Orchitee 
《聊斋志异》 (清 蒲松龄) Contes fantastiques du Pavillon des Loisirs 
《吕氏春秋》 (又名《吕览》 战国) Les Annales des printemps et automnes de lu(u上有两点,我 打不出来) 
《论语》 (儒家经典 孔子弟子及其再传弟子) Les Entretiens de Confucius 
《马可.波罗行记》 (意大利马可.波罗) Le Devisement du monde/Le Livre des merveilles du monde 
《孟子》 (儒家经典 战国孟子及其弟子) Mencius 
《梦溪笔谈》 (北宋 沈括) Notes de conversations dans le Jardin du ruisseau de reve 
《牡丹亭》 (一名《还魂记》 明 汤显祖) Le Pavillon des pivoines 
《肉蒲团》 (明) Le Coussin de chair 
《儒林外史》 (清 吴敬梓) L'Histoire de la foret des lettres 
《三国演义》 (元末明初 罗贯中) L'Histoire romancee des Trois Royaumes 
《三国志》 (西晋 陈寿) L'Histoire des Trois Royaumes 
《山海经》 (战国时西汉初年) Le Livre des monts et des mers 
《诗经》(中国最早的诗歌总集) Le Livre des odes 
《史记》 (西汉 司马迁) Les Memoires historiques 
《水浒传》 (明 施耐庵)Au bord de l'eau 
《四库全书》 (清乾隆) OEuvres complete des classiques chinois 
四书五经(指《论语》、《孟子》、《大学》、《中庸》四书,《易经》、《书经》、《诗经》、《礼记》、《春秋》五经) Les Quatre livres (Entretiens de Confucius,Mencius,Grande etude,Doctrine du juste milieu)et les Cinq classiques(Livre des mutations,Livre de l'histoire,Livre des odes,Livre des rites,Annales des printemps et automnes) 
《孙膑兵法》 (战国 孙膑) L'Art de la guerre de Sun Bin 
《孙子兵法》 (春秋 孙子) L'Art de la guerre de Sunzi 
《天工开物》 (明 宋应星) Manuel des procedes de fabrication 
《西游记》 (明 吴承恩) Le Pelerinage ver l'Ouest 
《易经》 (相传为周代人所作) Le Livre des mutations 
《永乐大典》 (类书名。明成祖命解缙等辑) La Grande Encyclopedie de Yongle 
《中庸》 (相传为战国子思所作) Doctrine du juste milieu 
《庄子》 (战国 庄周) Zhuangzi 
《资治通鉴》 (宋 司马光) Miroir complet pour l'illustration du gouvernement 
《左传》 (春秋 左秋明) Commentaires de Zuo Qiuming sur les Annales des printemps et automnes 

LIRE AUSSI :

Le Livre des Odes

Yi Jing, le Livre des Mutations Sūtra Shurangama  Sūtra du Cœur

唐诗宋词 全唐诗 唐诗300首 史记 孔子 孟子 四书五经

page suivante

内训培训网感谢您的访问。

内训师姓名查询 内训师地区查询 内训师所在机构查询 内训师课程分类查询